19 mars 2013

 

Aux fenêtres, balcons et terrasses

ALCALTHAEA X ALCALTHAEA MALVACEAE
De la famille des mauves, elle préfère le plein soleil et une bonne terre de jardin qui n’est pas gorgée d’eau. 
Nouveauté à découvrir : cette plante, mélange entre la lavatère et la rose trémière a un port arbustif léger avec des feuilles vertes grises veloutées et des fleurs aux pétales légers. 

Plantez des Dahlias ! 

Les Dahlias reviennent à la mode : ce n’est plus les « plantes de grand-mères » ! Leur plantation est facile, leurs formes et leurs couleurs très variées apportent à vos massifs d’été ou à vos balcons une note de soleil pleine de joie ! Chez nous, le printemps s’éclate !
Comment planter vos bulbes Dahlias ?
Le trou doit être un peu plus large que le tubercule. Sa profondeur dépend du volume du tubercule, dont le sommet doit se situer à environ 10cm sous terre.
Une fois le trou rebouché, il faut bien tasser et arroser pour garantir l’absence de poche d’air et la bonne adhésion de la terre au tubercule.
En pot ou en pleine terre, le dahlia est facile d’entretien !
Arrosez régulièrement pendant les périodes de forte chaleur car le sol doit être toujours frais.
En floraison, supprimez les fleurs fanées pour provoquer l’apparition de nouveaux boutons floraux et prolonger ainsi la floraison.
Prenez garde aux limaces et aux escargots, qui en sont très friands ! N’hésitez pas à épandre des granulés antilimaces. 

Au jardin d’ornement


Plantez des arbustes à fleurs :
Dans notre jardinerie, vous tomberez forcément sous le charme d’un joli arbuste en pleine floraison. Notre conseiller est présent pour vous guider sur le choix de l’arbuste : 

  • vous faut-il un arbuste de mi-ombre ou de plein soleil ?
  • cette arbuste se plaira-t-il chez vous : préfère-t-il une terre calcaire ou argileuse ? Lourde ou légère ? Acide ?
  • comment planter l’arbuste choisi ?
    Venez découvrir les Forsythias, les Groseilliers à fleurs, les Deuzias mais aussi le Caryoptéris ‘Heavenly Blue’ et le Weigelia ‘Black and White’ parmi de nombreux autres arbustes et rosiers.

Comment planter votre arbuste
Mettez l’arbuste à tremper pour mouiller la motte. Creusez un trou 2 fois plus large que le conteneur, et un peu plus profond.
Apportez au fond du trou un peu d’engrais à libération lente et mélangez-le à la terre avec du terreau, ou incorporez un engrais organique à la terre utilisée pour reboucher le trou.
Installez l’arbuste au fond du trou, comblez avec un terreau de plantation ou un peu de compost, mélangez à parts égales avec la terre sortie lors du creusement.
Arrosez copieusement, même s’il pleut. 

 

L’arrosage, essentiel
Pour assurer la reprise de votre arbuste, il faut l’arroser régulièrement toute la saison. C’est primordial en été : de juin à août, voire septembre si le mois est sec. Un gros arrosoir de 10l par semaine est une bonne moyenne. Mieux vaut un arrosage important une fois par semaine que de petits arrosages quotidiens : ces derniers favorisent l’enracinement en surface, facteur de fragilité. 

De la famille des mauves, elle préfère le plein soleil et une bonne terre de jardin qui n’est pas gorgée d’eau. 
Nouveauté à découvrir : cette plante, mélange entre la lavatère et la rose trémière a un port arbustif léger avec des feuilles vertes grises veloutées et des fleurs aux pétales légers. 

error: Content is protected !!